Gisèle Séginger

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, Gisèle Séginger est professeur de littérature française du XIXe siècle à l’Université Paris-Est/Marne-la-Vallée et membre senior de l’Institut Universitaire de France.

Elle est responsable du laboratoire Littératures, Savoirs et Arts, directrice de programme scientifique à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris et chercheur associé à l’ITEM/CNRS (groupe Flaubert). Elle coordonne l’équipe française du programme ANR BIOLOGRAPHES (Création littéraire et savoirs biologique au XIXe siècle), le réseau inter-MSH VIVANLIT – Penser le vivant (avec Christine Maillard) et le programme franco-allemand Temps biologique, temps historique.

Elle dirige la collection « Formes et Savoirs » aux Presses Universitaires de Strasbourg et la revue en ligne, Arts et Savoirs. Elle est membre de la Rédaction de la revue Romantisme et du Conseil de rédaction de la revue Nineteenth Century French Studies (États-Unis).

Elle dirige la série Gustave Flaubert depuis 2005, et coordonne la préparation d’un Dictionnaire Flaubert aux Éditions Champion.

Principales publications sur Flaubert

Naissance et métamorphoses d’un écrivain, Flaubert et les Tentations de saint Antoine, coll. « Romantisme et modernité », Champion, 1997.

Flaubert, Une Poétique de l’histoire, Presses Universitaires de Strasbourg, 2000.

Flaubert. Une éthique de l’art pur, coll. « Questions de littérature », SEDES, 2000.

Salammbô, édition, Flammarion, coll. « GF », 2001.

Madame Bovary et les savoirs, dir. avec Pierre-Louis Rey, Presses Universitaires de la Sorbonne-Nouvelle, 2009.

La Tentation de saint Antoine de 1849 et La Tentation de saint Antoine de 1856, Salammbô  et Le Conte oriental, éditions dans les volumes II et III des Œuvres complètes, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2013.

Le Temps de l’œuvre. Les Tentations de saint Antoine (1849-1874) de Flaubert (transcriptions et présentation des scénarios, lexique), coll. « Flaubert », Presses universitaires de Rouen, 2014.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *