Allocations doctorales 2017

Littérature française du XIXe siècle – Etudes flaubertiennes

Contact : Gisèle Séginger – Institut Universitaire de France – Université Paris-Est et Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris

gisele.seginger@u-pem.fr ou gisele.seginger@msh-paris.fr

Candidature à envoyer avant le 20 juin (lettre de motivation, résultats du Master, projet de thèse deux pages).

L’école doctorale « Cultures et Sociétés » dispose pour l’année 2017 de 7 contrats doctoraux. Ces allocations, destinées à financer pour trois années la réalisation d’une thèse, s’adressent aux candidats titulaires d’un Master obtenu au cours de l’année universitaire 2016-2017 ou avant. Les doctorants feront partie de l’Unité de Recherche pluridisciplinaire « Littératures, Savoirs et Arts » et de l’École Doctorale « Cultures et Sociétés » de l’université Paris-Est : http://www.univ-paris-est.fr/fr/-ecole-doctorale-cultures-et-societes-cs-/

Les doctorants pourront – selon leurs souhaits – participer à plusieurs programmes de recherche collectifs.

http://biolog.hypotheses.org/

http://www.iufrance.fr/les-membres-de-liuf/membre/1590-gisele-seginger.html

https://metamorphose.hypotheses.org/

 

Gustave Flaubert 8 : Salammbô dans les arts

Gisèle ­Séginger (dir.), Gustave Flaubert 8 : Salammbô dans les arts, Paris, Lettres Modernes Minard/Garnier,  2016.

 Salammbô dans les arts

Créé à coup de lectures et de rêveries, l’univers de Salammbô hésite entre un réalisme de l’étrange, donnant aux images les plus improbables la netteté de ce qui existe, et l’évanescence d’une vision qui s’abîme dans l’amoncellement des images ou les effets de lumière. Du rêve l’œuvre conserve une visualité particulière qui explique le succès du roman auprès des artistes et la diversité contrastée des représentations et des styles, de l’art académique au symbolisme et aux arts visuels les plus contemporains. Malgré un travail acharné de documentation, Flaubert a voulu « laisser tout dans le vague », suscitant ainsi à la fois des rêveries plastiques et des interprétations musicales. L’objectif de ce numéro est donc d’étudier les orchestrations visuelles et sonores de ce roman afin d’apprécier sa puissance imaginaire.

Sommaire

Introduction par Gisèle Séginger

Gilles Soubigou : Multiples Salammbô. Réception et interprétation du roman de Flaubert dans les arts visuels

Véronique Dumas : Flaubert et Gustave Moreau : de Salammbô à Salomé

Pierre Sérié : Du sang sur les marches, peindre l’histoire après Salammbô

Laurent Houssais : Rochegrosse, Ferroud et les illustrations de Salammbô. Stratégies et réception

Bruno Gallice : Gaston Bussière et Ferroud : réinventer Salammbô

Bruna Donatelli : La Salammbô de Philippe Druillet. Entre beauté spatiale et beauté ancestrale

Nigel Harkness : Sculpter Salammbô

Nathalie Petibon : L’acoustique de Carthage. Salammbô à l’opéra

Cécile Reynaud : Salammbô de Reyer

Loïc Chevalier : Salammbô à l’écran. La poétique générique a eu raison de Flaubert

Jacques Neefs : Échos de l’étrange : quelques curiosités en mémoire de Salammbô

Trois poèmes sur Salammbô

VARIA

Atsuko Ogane : La danse de Salomé. Mise en abyme et métamorphoses des figures mythiques

Didier Philippot : Hérodias, ou le Promontoire du songe. Flaubert et la vision poétique

INÉDIT

Notes sur l’Esthétique de Hegel.

Dossier « Littérature – esthétique » de Bouvard et Pécuchet (présentation par G. Séginger)

Carnet critique (sous la direction de Juliette Azoulai)

Savoirs en récits IFlaubert : la politique, l’art, l’histoire, textes réunis et présentés par Anne Herschberg-Pierrot ; Savoirs en récits II – Éclats de savoirs : Balzac, Nerval, Flaubert, Verne, les Goncourt, textes réunis et présentés par Jacques Neefs (Juliette Azoulai)

Flaubert, Éthique et esthétique, sous la direction d’Anne Herschberg-Pierrot, « La Philosophie hors de soi » (Pierre-Louis Rey)

Flaubert. L’empire de la bêtise, sous la direction d’Anne Herschberg-Pierrot (Juliette Azoulai)

Bouvard et Pécuchet : Archives et Interprétation, textes réunis et présentés par d’Anne Herschberg-Pierrot et Jacques Neefs (Alexandre Postel)

Parutions

Index

Résumés

Vient de paraître Gustave Flaubert – Scénarios de la Tentation de saint Antoine.

Scénarios de la Tentation de saint-Antoine Le temps de l'oeuvre

Vient de paraître aux Éditions des Presses Universitaires de Rouen et du Havre :

Gustave Flaubert – Scénarios de la Tentation de saint Antoine. Le Temps de l’oeuvre
Gisèle Séginger

4e de couverture :

« C’est l’œuvre de toute ma vie », dit Flaubert en évoquant La Tentation de saint Antoine. Les manuscrits enregistrent sur près de trente ans l’évolution de l’écrivain et de son époque, des transformations esthétiques et épistémologiques. Flaubert en écrit une première version avant Madame Bovary et il ne publie le dernier texte qu’en 1874, six ans avant sa mort. La transcription, le classement et la présentation des scénarios rédigés à la fin des années 1840 et au début des années 1870 donnent accès au laboratoire d’une œuvre qui aborde les grandes questions de son époque sur les religions, la morale et l’origine de la vie en utilisant parfois des savoirs scientifiques contemporains. Le lecteur découvrira à la fois les méthodes de travail de Flaubert et la formation d’une œuvre atypique, érudite et onirique, qui explore l’inconscient d’un ermite tourmenté de désirs et d’angoisses. C’est un autre Flaubert à la fois romantique et pré-symboliste que les scénarios de La Tentation de saint Antoine laisseront entrevoir aux lecteurs de Madame Bovary et de L’Éducation sentimentale. Il voulait laisser tout ignorer de lui-même à son public, mais il prête à saint Antoine un goût de l’étrange, une fascination pour les images exubérantes et les excentricités de l’Antiquité qu’il partage avec son personnage. Saint Antoine, c’est lui ? Laissons le lecteur en juger.

Ancienne élève de l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses, Gisèle Séginger est professeur de littérature française du xixe siècle à l’université Paris-Est – Marne-la-Vallée, responsable de l’unité de recherche « Littératures, savoirs et arts », et directrice du programme « Littérature et savoirs du vivant » à la Fondation Maison des sciences de l’homme de Paris. Elle coordonne la série « Gustave Flaubert » (Minard – Lettres Modernes – Garnier).

Sommaire

Introduction

Transcriptions

La Tentation de saint Antoine de 1849 (manuscrit N.a.f. 23671)

fo 87 : premier grand scénario (1)
fo 87 vo : premier grand scénario (2)
fo 89 : deuxième grand scénario (1)
fo 89 vo : deuxième grand scénario (2)
fo 154 vo : deuxième grand scénario (3)
fo 154 : deuxième grand scénario (4)
fo 155 vo : deuxième grand scenario (5)
fo 155 : folio de réflexion scénarique
fo 153 : fragment de réflexion scénarique
fo 88 : fragment de réflexion scénarique
fo 137 : troisième grand scénario (1)
fo 137 vo : troisième grand scénario (2)
fo 138 : troisième grand scénario (3)
fo 138 vo : troisième grand scénario (4)
fo 156 vo : scénario partiel (les trois filles de la Luxure)
fo 219 : un folio de fragments scénariques
fo 220 : scénario documentaire pour les Hérésies
fo 158 : scénario de la deuxième moitié de la première partie
fo 218 vo : feuille d’essai pour le scénario du folio 158
fo 157 vo : premier scénario de l’épisode des Heresies
fo 217 : scénario de la deuxième moitié de la première partie
fo 216 vo : deuxième scénario du défilé des Hérésies
fo 220 vo : scénario partiel de la fin du défilé des Hérésies
fo 217 vo : deux scénarios partiels de l’épisode des Hérésies
fo 216 : un folio de fragments scénariques pour les Hérésies
fo 218 : scénario documentaire pour l’épisode d’Apollonius
fo 219 vo : scénario pour l’épisode d’Apollonius
fo 211 : scénario de la deuxième partie
fo 212 vo : scénario de la première moitie de la deuxième partie
fo 209 vo : scénario de la seconde moitie de la deuxième partie
fo 215 vo : fragments scénariques pour l’épisode de la chapelle
fo 215 : scénario partiel pour la dispute des Péchés et Vertus
fo 210 : scénario partiel pour la fin de l’épisode de la chapelle
fo 156 : scénario pour la vision des trois filles de la Luxure
fo 207 vo : deuxième scénario partiel pour la fin de l’épisode de la chapelle
fo 105 vo : premier scénario de la troisième partie
fo 208 : folio de réflexion scénarique et de restructuration
fo 214 : deuxième scénario de la seconde moitié de la deuxième partie
fo 213 vo : scénario de l’épisode de la Courtisane
fo 211 vo : scénario pour Thamar et le Pasteur – Diane
fo 210 vo : scénario pour l’épisode de Nabuchodonosor – Poètes et Baladins
fo 209 : scénario pour l’épisode de la Reine de Saba
fo 208 vo : scénarios partiels (Reine de Saba et duo du Sphinx et de la Chimère)
fo 207 : scénario documentaire pour l’épisode des Animaux
fo 214 vo : scénario pour l’épisode des Animaux
fo 213 : scénario partiel (duo du Sphinx et de la Chimère)
fo 212 : deuxième scénario pour l’épisode des Animaux
fo 100 : deuxième scénario de la troisième partie
fo 186 : scénario du vol dans l’espace
fo 108 : deuxième scénario du vol dans l’espace
fo 103 : troisième scénario du vol dans l’espace
fo 107 : scénario pour la seconde moitié de la troisième partie
fo 102 : scénario pour le duo de la Mort et de la Luxure
fo 103 vo : deuxième scénario pour le duo de la Mort et de la Luxure
fo 105 : un folio de réflexion scénarique
fo 104 : troisième scénario pour le duo de la Mort et de la Luxure
fo 104 vo : scénario partiel pour la fin du duo de la Mort et de la Luxure
fo 101 vo : scénario du défilé des Dieux
fo 186 vo : deuxième scénario du défilé des Dieux
fo 171 : troisième scénario du défilé des Dieux
fo 173 : quatrième scénario du défilé des Dieux
fo 222 : scénario du dénouement
fo 140 : sommaire de la troisième partie

La Tentation de saint Antoine de 1874 (manuscrit N.a.f. 23671)

fo 64 vo : folio de réflexion scénarique
fo 64 : folio de réflexion scénarique
fo 164 : folio de réflexion scénarique
fo 68 : folio de notes et d’idées
fo 72 : folio de notes et d’idées
fo 72 vo : folio de notes et d’idées
fo 85 : folio de notes et d’idées
fo 85 vo : folio de notes et d’idées
fo 74 : folio de composition discursive (1)
fo 74 vo : folio de composition discursive (1-suite)
fo 75 vo : folio de composition discursive (2)
fo 75 : folio de composition discursive (2-suite)
fo 77 : folio de composition discursive (3)
fo 77 vo : folio de composition discursive (3-suite)
fo 78 : folio de composition discursive (4)
fo 81 : l’apographisme prescénarique (utilisation des notes de voyage)
fo 81 vo : l’apographisme prescénarique (utilisation des notes de voyage)
fo 83 : l’apographisme prescénarique (utilisation des notes de voyage)
fo 83 vo : l’apographisme prescénarique (utilisation des notes de voyage)
fo 69 : l’apographisme prescénarique (l’entourage d’Antoine)
fo 79 : l’apographisme prescénarique (Constantin, Hilarion et les Hérésies, les martyrs)
fo 69 vo : l’apographisme prescénarique (Constantin)
fo 84 : l’apographisme prescénarique (memento scénarique des questions ecclésiastiques)
fo 223 : le sommaire provisoire
fo 90 : le grand plan (I. Le monologue)
fo 91 : le grand plan (II. L’épisode des visions)
fo 63 : le grand plan (III. La Logique-Hilarion – Première version)
fo 92 : le grand plan (III. La Logique-Hilarion – Deuxième version)
fo 94 : le grand plan (IV. Les Hérésiarques)
fo 93 : le grand plan (IV. Les Hérésiarques – suite)
fo 91 vo : le grand plan (IV. Les Hérésiarques – Une liste des sectes)
fo 95 : le grand plan (V. Les Dieux)
fo 97 : le grand plan (VI. Le vol dans l’espace)
fo 99 : le grand plan (VII. La Mort et la Luxure – Scenario de l’intrigue)
fo 98 : le grand plan (VII. La Mort et la Luxure – Scenario de l’argumentation)
fo 106 : le grand plan (VIII. L’épisode des Animaux – Première version)
fo 78 vo : folio de préparation pour la deuxième version de l’épisode des Animaux
fo 226 vo : le grand plan (VIII. Les Animaux – Deuxième version)
fo 226 : le grand plan (VIII. Les Animaux – Deuxième version-suite)
fo 67 vo : annexe du grand plan (la Logique-Hilarion et les Hérésies)
fo 67 : annexe du grand plan (la Logique-Hilarion et les Hérésies – suite)
fo 66 : annexe du grand plan (la Logique-Hilarion et la Mort)
o 66 vo : annexe du grand plan (la Logique-Hilarion et la Mort)
fo 227 : annexe du grand plan (la Science-Hilarion)
fo 96 : annexe du grand plan (l’argumentation du Diable)

Lexique des noms

Bibliographie

Juliette Azoulai

Ancienne élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm et boursière de la Fondation Thiers, Juliette AZOULAI est maître de conférences en littérature française à l’université de Marne-la-Vallée. Ses recherches portent principalement sur le lien entre littérature et savoirs (sciences, philosophie) au XIXe siècle, et plus particulièrement dans l’œuvre de Flaubert.

 Publications 

 Ouvrage

L’âme et le corps chez Flaubert : Une ontologie simple, éditions Classiques Garnier, collection « Études romantiques et dix-neuviémistes », série « Flaubert », 2014.

Direction de numéros spéciaux de revues sur Flaubert

Revue Flaubert [en ligne], n° 10, « Animal et animalité chez Flaubert », 2010, URL : http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/sommaire.php?id=10

Revue Flaubert [en ligne], n° 9, « Flaubert et la confusion des genres », en collaboration avec Sandra Glatigny, 2009, URL : http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/sommaire.php?id=9

Revue Flaubert [en ligne], n° 8, « Madame Bovary, encore », en collaboration avec Yvan Leclerc, 2008, URL  http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/sommaire.php?id=8

 Articles

« Le savoir médical dans la scène des abricots », Madame Bovary et les savoirs, sous la direction de Pierre-Louis Rey et Gisèle Séginger, Presses de la Sorbonne Nouvelle, Paris, 2009, p. 231-241.

« Flaubert et le “presque religieux” », Gustave Flaubert 7. Flaubert et la peinture, sous la direction de Gisèle Séginger, Lettres Modernes Minard, Caen, 2010, p. 215-232.

« L’Éthique de Spinoza dans Bouvard et Pécuchet : un vertige philosophique et littéraire », Philosophy and Literature and the Crisis of Metaphysics, sous la direction de Sébastian Hüsch, Königshausen & Neumann, Würzburg, 2011, p. 185-196, URL : http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/article.php?id=90.

« Le bestiaire spirituel de La Tentation : une gnose de l’incarnation », Revue Flaubert [en ligne], n° 10, « Animal et animalité chez Flaubert », sous la direction de Juliette Azoulai, 2011, URL : http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/article.php?id=48.

« Flaubert et le débordement de l’âme », Paradigmes de l’âme. Littérature et aliénisme au XIXe siècle,  sous la direction de Jean-Louis Cabanès, Didier Philippot et Paolo Tortonese, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2012, p. 179-193.

« Comparaisons métonymiques chez Flaubert : la « vapeur subtile » du monde sensible », Bulletin Flaubert Maupassant, n°29, « Eaux, reflets, fluidités », 2014, p. 93-104.

« Le panthéisme dans Bouvard et Pécuchet », Revue Flaubert [en ligne], n° 14, « Bouvard et Pécuchet, roman et savoirs. Édition intégrale du manuscrit », à paraître en 2015.

« De la rage métaphysique au calme scientifique : religion et sciences naturelles chez Flaubert », Flaubert, les sciences de la nature et de la vie, numéro spécial de Flaubert, revue critique et génétique, coordonné par Gisèle Séginger, à paraître en 2015.

« Le “génie” dans Salammbô », communication dans le cadre de la journée d’étude « Flaubert, Œuvres complètes, nouvelle édition, t. II et III » à Rouen, organisée par Yvan Leclerc, à paraître en 2015.

« L’imaginaire religieux dans la controverse sur la génération spontanée (Pouchet-Pasteur) », communication dans le cadre du colloque « Imaginaire et écriture scientifique la quête du vivant entre sciences et littérature (XVIIe-XXe siècles) », organisé par Christine Maillard et Gisèle Séginger en septembre 2013, à Strasbourg, au sein du réseau VIVANLIT, à paraître.

 

 

Vient de paraître

Gisèle Séginger, Le Temps de l’œuvre. Les Scénarios de La Tentation de saint Antoine de Flaubert, présentation, transcription et notes, coll. « Flaubert », PURH, 2014.

« C’est l’œuvre de toute ma vie », dit Flaubert en évoquant La Tentation de saint Antoine. Les manuscrits enregistrent sur près de trente ans l’évolution de l’écrivain et de son époque, des transformations esthétiques et épistémologiques. Flaubert en écrit une première version avant Madame Bovary et il ne publie le dernier texte qu’en 1874, six ans avant sa mort. La transcription, le classement et la présentation des scénarios rédigés à la fin des années 1840 et au début des années 1870 donnent accès au laboratoire d’une œuvre qui aborde les grandes questions de son époque sur les religions, la morale et l’origine de la vie en utilisant parfois des savoirs scientifiques contemporains. Le lecteur découvrira à la fois les méthodes de travail de Flaubert et la formation d’une œuvre atypique, érudite et onirique, qui explore l’inconscient d’un ermite tourmenté de désirs et d’angoisses. C’est un autre Flaubert à la fois romantique et pré-symboliste que les scénarios de La Tentation de saint Antoine laisseront entrevoir aux lecteurs de Madame Bovary et de L’Éducation sentimentale. Il voulait laisser tout ignorer de lui-même à son public, mais il prête à saint Antoine un goût de l’étrange, une fascination pour les images exubérantes et les excentricités de l’antiquité qu’il partage avec son personnage.  Saint Antoine, c’est lui ? Laissons le lecteur en juger.

 

Gisèle Séginger

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, Gisèle Séginger est professeur de littérature française du XIXe siècle à l’Université Paris-Est/Marne-la-Vallée et membre senior de l’Institut Universitaire de France.

Elle est responsable du laboratoire Littératures, Savoirs et Arts, directrice de programme scientifique à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris et chercheur associé à l’ITEM/CNRS (groupe Flaubert). Elle coordonne l’équipe française du programme ANR BIOLOGRAPHES (Création littéraire et savoirs biologique au XIXe siècle), le réseau inter-MSH VIVANLIT – Penser le vivant (avec Christine Maillard) et le programme franco-allemand Temps biologique, temps historique.

Elle dirige la collection « Formes et Savoirs » aux Presses Universitaires de Strasbourg et la revue en ligne, Arts et Savoirs. Elle est membre de la Rédaction de la revue Romantisme et du Conseil de rédaction de la revue Nineteenth Century French Studies (États-Unis).

Elle dirige la série Gustave Flaubert depuis 2005, et coordonne la préparation d’un Dictionnaire Flaubert aux Éditions Champion.

Principales publications sur Flaubert

Naissance et métamorphoses d’un écrivain, Flaubert et les Tentations de saint Antoine, coll. « Romantisme et modernité », Champion, 1997.

Flaubert, Une Poétique de l’histoire, Presses Universitaires de Strasbourg, 2000.

Flaubert. Une éthique de l’art pur, coll. « Questions de littérature », SEDES, 2000.

Salammbô, édition, Flammarion, coll. « GF », 2001.

Madame Bovary et les savoirs, dir. avec Pierre-Louis Rey, Presses Universitaires de la Sorbonne-Nouvelle, 2009.

La Tentation de saint Antoine de 1849 et La Tentation de saint Antoine de 1856, Salammbô  et Le Conte oriental, éditions dans les volumes II et III des Œuvres complètes, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2013.

Le Temps de l’œuvre. Les Tentations de saint Antoine (1849-1874) de Flaubert (transcriptions et présentation des scénarios, lexique), coll. « Flaubert », Presses universitaires de Rouen, 2014.

Série Gustave Flaubert

Ce Carnet accompagnera la préparation et la publication des volumes collectifs de la Série Gustave Flaubert. Cette série monographique a été éditée et diffusée de 1991 à 2013 par la Maison d’édition Les Lettres modernes – Minard, qui reprend ses activités, à la suite du décès de son directeur fondateur Michel Minard, au sein du groupe Classiques Garnier.
Les volumes de la série sont constitués d’un dossier thématique, toujours centré sur une question importante pour la compréhension du travail de Flaubert, de ses œuvres ou de leur réception ; d’une partie consacrée à la publication et la présentation de textes manuscrits inédits ou de notes documentaires importantes pour la genèse des œuvres ; d’une rubrique de Varia qui accueille des articles divers sur Flaubert ; d’une rubrique d’articles critiques sur les dernières parutions.
La partie thématique des volumes publiés dans la Série Gustave Flaubert peut être placée sous la responsabilité soit de la directrice éditrice de la série, soit de directeurs invités. Dans les prochaines années, certains dossiers pourront être confiés à des coordinateurs flaubertiens d’universités étrangères.
La série Flaubert a été dirigée par Bernard Masson jusqu’en 2004 et à partir de cette date par Gisèle Séginger. La rubrique des articles critiques est confiée depuis 2014 à Juliette Azoulai (université Paris-Est Marne-la-Vallée).